La radiothérapie 3D


Repose sur l'utilisation d'images du patient, obtenues par un TDM dans la même position dans laquelle le traitement sera effectué. Les images obtenues sont reconstruites en trois dimensions (3D). Des ordinateurs puissants simulent le traitement en proposant la combinaison de faisceaux adaptée à chaque localisation et en introduisant les doses prescrites par les médecins pour obtenir le traitement approprié du patient. Ces ordinateurs équipés de l'ensemble de programmes associés, connus sous le nom de systèmes de planification de traitement, réalisent des algorithmes complexes pour calculer la distribution dosimétrique représentée en trois dimensions sur les écrans des ordinateurs. Il en résulte ce que l'on appelle le « rapport dosimétrique » dans lequel figurent, entre autres, les paramètres de mise en place des unités de traitement, ainsi que les doses dans les différents organes à risque et les unités moniteur (UM) que l'appareil doit délivrer pour la réalisation du traitement.
logos mutuas imor
logos mutuas imor
logos mutuas imor
logos mutuas imor